Un mois de février déterminant

Madame, Monsieur,
Notre réseau DRAPO, fort de l’appui d’une quarantaine de communes et d’une trentaine d’associations est devenu progressivement l’acteur principal en termes de protection des populations survolées dans le sud francilien.
251 communes survolées à moins de 3000 m d’altitude soit 1 962 000 habitants constatent une augmentation significative des nuisances depuis 2 ou 3 ans, et la privatisation très probable de Paris-Aéroport (ADP) menace la régulation de la plateforme de Paris-Orly d’où notre détermination à faire connaître nos positions communes.
Cette détermination va se traduire à travers trois événements successifs annoncés dans notre dernière publication:
Pour votre information : le 1er février, conférence de presse à Savigny-sur-Orge, pour présentation aux journalistes de notre argumentaire en présence d’élus et de présidents d’association.
Le 6 février à 20h30, juste après notre assemblée générale, se tiendra une réunion publique de présentation de notre argumentaire en présence de nos adhérents individuels, élus et présidents d’associations, salle de l’orangerie de la Grange au Bois, 10 rue de Concy, 91330 YERRES. Mme BORNE, ministre des transports, est invitée.
Le 16 février : rassemblement à Orly Ouest, hall C, à 10h, pour dire publiquement nos graves inquiétudes. Des autocars en provenance de nombre de communes convergeront vers ce lieu.
Votre présence à ces deux dernières dates et surtout le 16 février est très importante pour faire avancer nos demandes.
demandez à vos mairies la mise en oeuvre d’un moyen de transport en commun,
c’est déjà fait sur nombre de communes
Nous dénoncerons l’inacceptable augmentation des nuisances autour d’Orly : nous avons matière à nous plaindre d’une réelle augmentation des nuisances quand Orly bat des records en matière de trafic passagers : augmentation des vols de nuit, augmentation des événements sonores très forts de nuit, record historique de survols de gros porteurs, cet été 2018.

Nous exigerons des mesures fortes (renforcement de la régulation) pour réduire les nuisances d’Orly, pour protéger la santé des riverains aux vues des dernières publications de l’OMS/ diagnostic BruitParif/ résultats intermédiaires de DÉBATS et rapport ADEME sur la pollution.Notre environnement et notre santé sont en grand danger

le 16 févier, le rassemblement doit se faire dans la dignité, sans désordre aucun, c’est le gage de son efficacité.
NOUS COMPTONS SUR VOUS TRÈS NOMBREUX

Laisser un commentaire